Newsletter | Facebook

D’un jour à l’autre. Le secret de l’atelier…

ARCHIVES
DES IMPRESSIONS
MÉLANCOLIQUES
Yves Carreau


La Cage de l’Ombre Forte
publie le catalogue de l’exposition

ARCHIVES
DES IMPRESSIONS
MÉLANCOLIQUES
Fragments d’une collection

YVES CARREAU

présentée par la grange du Boissieu
du 29 septembre au 28 octobre 2018
les samedis et dimanches
de 14h à 19h.

Vernissage de l’exposition
et présentation de l’ouvrage
le samedi 29 septembre à 15h

Tout au long de sa vie, Yves Carreau s’est passionné pour l’image sous toutes ses formes : du signe abstrait à la figuration, du noir et blanc à la couleur, de la miniature au grand format, de la pièce unique aux multiples.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
CLIQUEZ SUR LA PREMIÈRE IMAGE DU PANNEAU AFIN D’ENGAGER LE DIAPORAMA.
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Sélection de pages du catalogue reproduisant les œuvres exposées :
Linogravures, sérigraphies, xylogravures, dessins.

Contact : la grange du Boissieu
www.lagrangeduboissieu.fr
Alexandre Baumgartner (06 80 32 29 44)
Place Denis de Boissieu, Le Boissieu, 38530 La Buissière

Extrait


Mais où êtes-vous ?
Texte de Benoît Ronbas
à propos de la graphomanie d’Yves Carreau.

La pratique du dessin ou quelques instants de pause en s’arc-boutant contre l’inexorable déroulement du temps.

Vous croyez être fixe, à l’arrêt, toujours exactement à la même place, juste ici, comme à l’instant d’avant… mais où êtes-vous ?

En réalité vous vous déplacez, pour rester au même endroit. C’est comme, dans le fleuve, nager dans un sur-place épuisant.
Maintenir un impossible point fixe, tandis qu’au ciel, à contre-courant, les nuages se défont.

Seul l’acte de dessiner permet de s’extraire du manège, d’être à côté, de fixer le temps, de suspendre momentanément, quelques instants, le vertige qui s’écoule.
Vivre le dessin comme une bouée opportune, s’abstraire en apesanteur dans cet intervalle.

Janvier 2014
Dessin : Yves Carreau
©la cage de l’ombre forte